Les répercussions de l’alimentation sur l’ouïe

Une alimentation saine pour un ouïe en bonne santé

Tout le monde sait que la nourriture a un effet sur votre tour de taille, mais saviez-vous qu’elle a aussi un impact sur votre audition ?

Des recherches récentes montrent une corrélation entre la consommation d’aliments sains et la prévention de la perte auditive. Il ne s’agit pas seulement de savoir quels aliments sont consommés. La quantité est également importante.

Pour assurer une meilleure audition, nous vous suggérons de limiter la consommation de certains éléments afin de vous conformer à l’indice d’une alimentation saine. Une étude recommande de limiter les aliments contenant du sodium, des graisses, du cholestérol et de choisir ceux qui contiennent des « calories plus saines ».

Une aliment calorifique sain

Voici quelques exemples d’aliments suggérés et comment ils aident votre audition :

  • Les fruits de mer – en particulier le saumon – contiennent des acides gras oméga-3, qui renforcent les vaisseaux sanguins dans le système sensoriel de l’oreille.
  • Les asperges, le brocoli, le foie et les noix sont tous riches en antioxydants qui aident à empêcher les radicaux libres d’endommager les tissus de l’oreille interne.
  • Les agrumes et les légumes verts feuillus sont pleins de vitamines C et E qui renforcent votre système immunitaire en aidant à prévenir les infections qui peuvent entraîner une perte auditive.
  • Les noix, le yaourt, les pommes de terre et les bananes sont d’excellentes sources de magnésium, ce qui peut aider à prévenir les pertes auditives et les acouphènes induits par le bruit.
  • Une bonne règle d’or lorsqu’on fait l’épicerie : éviter les allées centrales du magasin, remplies d’aliments transformés. Tenez-vous en au périmètre du magasin où vous trouverez des produits frais, des viandes, du pain et des produits laitiers qui vous aideront à mieux entendre plus longtemps.

Laisser un commentaire