Enceinte : 5 choses à savoir concernant la circulation du sang

circulation sanguine grossesse

Des choses qui peuvent se produire durant la grossesse : nausées matinales, ballonnements, fringales… Une chose qui n’est peut-être pas mentionnée : D’énormes changements dans votre système circulatoire.

Votre corps change

Au cours de cette période de neuf mois, tout votre système vasculaire se prépare à vous fournir de l’oxygène et du sang, à vous et au bébé en pleine croissance. Votre corps crée 50 % plus de sang et votre cœur travaille 30 % plus fort qu’à accoutumée. En cours de route, de nouveaux produits chimiques et hormones commencent à circuler dans votre sang. Et plus le bébé grandit, plus il pousse contre les vaisseaux sanguins qui servent à vos jambes et votre dos.

Ces changements peuvent causer des problèmes vasculaires qui sont extrêmement fréquents durant la grossesse et dans la plupart des cas ils sont simplement « gênants » selon les chirurgiens vasculaires. À l’occasion, cependant, il y a des complications qui nécessitent une attention immédiate. Voici certaines choses que vous devriez savoir au fur et à mesure que vous avancez  dans votre grossesse :

INSUFFISANCE VEINEUSE.

Jusqu’à 80 % des femmes enceintes souffrent d’une insuffisance veineuse, ce qui signifie que, bien que le sang puisse s’écouler dans les jambes et les pieds, il peut avoir de la difficulté à remonter jusqu’au cœur. Les femmes atteintes d’insuffisance veineuse remarquent un gonflement et des douleurs aux jambes, des crampes nocturnes, des engourdissements et des démangeaisons.
Parfois les valves dans les veines sont affaiblies et parfois il y a une raison anatomique qui est aggravée par le sang supplémentaire, ainsi que par le bébé qui s’est logé à un endroit particulier. Dans tous ces cas, le sang peut s’accumuler dans les jambes et les pieds, causant de l’enflure et de la douleur.

La plupart du temps, cela commence au cours du premier trimestre et peut s’aggraver avec le temps. Les risques augmentent chez les fumeurs, qui ont des antécédents familiaux de problèmes veineux ou de caillots sanguins, ou qui sont obèses.

Que faire :

Surélever vos jambes

Mettez vos pieds en l’air dès que vous le pouvez. Calez vous sur votre lit les jambes contre le mur. Tout gonflement que vous obtenez pendant la journée devrait être parti après une nuit de sommeil. Si ce n’est pas le cas, parlez-en à votre médecin.

 

VARICES.

Portez des bas de compression.

Ils ne sont peut-être pas agréable à porter, mais ils se sont avérés efficaces pour améliorer les symptômes des jambes lourdes pendant la grossesse et prévenir les complications par la suite.
Les femmes qui remarquent ces changements pendant la grossesse sont 40 % plus de chances de développer des varices. Certaines peuvent être traitées avec des médicaments pour prévenir d’autres complications. Ces complications peuvent inclure une inflammation des veines et des caillots sanguins superficiels ou profonds.

Que faire :

Parlez-en à votre gynéco si vos pieds sont enflés et rouges lorsque vous vous levez le matin, ou si vous avez, le long d’une veine, des rougeurs ou enflures. Assurez-vous de prévenir votre médecin si une jambe ou un pied est gonflé et douloureux et que l’autre ne l’est pas. Vous pouvez également être renvoyé vers un chirurgien vasculaire. Les chirurgiens vasculaires traitent les troubles de l’appareil circulatoire avec des médicaments et parfois des interventions chirurgicales.

CAILLOTS DE SANG.

Dans certains rares cas, la mère développe un caillot de sang qui traverse la veine de la jambe jusqu’aux poumons. Si cela se produit, vous serez très essoufflé.

Que faire :

Si vous êtes essoufflé, parlez-en à votre médecin. Habituellement l’essoufflement est juste un symptôme d’avoir un énorme bébé jouant au football dans votre utérus, mais il vaut la peine de le préciser à votre gynéco-obstétrique.

 

avion enceinte

DEMANDEZ AVANT DE PRENDRE L’AVION.

Vous le savez sans-doute, mais cela vaut la peine d’être rappelé: Si vous songez à planifier un voyage, demandez à votre médecin si vous pouvez prendre l’avion. En particulier si vous avez des problèmes veineux, il est sage d’obtenir l’autorisation de prendre l’avion.

Que faire :

Déjà demandez à votre médecin puis, portez des bas de compression sur votre vol.

CE N’EST PAS FINI TANT QUE CE N’EST PAS FINI.

Ne pensez pas qu’une fois que votre bébé est né, vous êtes tiré d’affaire. Dans la plupart des cas, le volume de sang, l’effort cardiaque et la dilatation des veines reviennent rapidement à la normale. Mais certaines mères ont une dilatation veineuse chronique à la suite d’une grossesse qui ne se résout pas complètement.

Que faire :

Faites attention à votre santé après l’accouchement. Cela peut être difficile lorsque toute votre attention se porte sur la santé de votre bébé. Les mamans souffrant d’une dilatation veineuse chronique sont plus à risque. Les symptômes comprennent un gonflement des jambes, des éruptions cutanées, des douleurs dans les jambes ou des changements dans la couleur de la peau.
La plupart des symptômes touchant les veines des jambes durant la grossesse ne sont pas graves et disparaissent après l’accouchement. Cependant, si vous avez un gonflement marqué dans une jambe, ou si vous avez un gonflement et, en plus, vous essoufflé rapidement, vous devriez immédiatement informer votre gynécologue.

Soyez à l’affût de tous ces changements
.

Laisser un commentaire