Ce qui se passe pendant une grossesse

Normalement pour toutes les femmes, le premier signe de la grossesse est l’arrêt des règles, puis s’en suivent les ballonnements, les sautes d’humeur, les nausées, les seins douloureux ou gonflés, la fatigue et l’envie de faire pipi sans cesse. La grossesse est une période de changements considérables au sein de l’organisme d’une femme, ces changements se produisent quelques jours après la conception quand l’ovule fécondé s’implante dans la paroi de l’utérus. Une grossesse dure en moyenne 38 semaines à partir de la date de conception. La grossesse se répartie en trois périodes de trois mois chacune. Ces périodes sont connues sous le nom de premier, deuxième et troisième trimestres. Chaque trimestre apporte sa part d’expériences uniques.

Le début d’une grossesse

L’ovulation c’est quand l’ovule le plus mature se libère de l’ovaire. L’ovulation se produit plus tôt ou plus tard suivant la durée de votre cycle menstruel. Une fois libéré, l’ovule descend dans les trompes de Fallope vers l’utérus environ 3 à 4 jours après la fécondation et va se diviser en un nombre croissant de cellules. Pendant approximativement 2 à 3 jours, les cellules divisées vont former une boule dans l’utérus. La grossesse débute quand cette boule va se fixer à la paroi de l’utérus et c’est ce qu’on appelle implantation. La fécondation se produit lorsque les rapports sexuels ne sont pas protégés pendant les 6 jours qui précèdent l’ovulation ou le jour de l’ovulation.

Les problèmes qui peuvent survenir pendant une grossesse

Certaines femmes peuvent rencontrer des complications au cours de la grossesse, ces obstacles peuvent concerner la santé de la mère ou la santé du fœtus ou les deux. Parmi ces complications, il y a la fausse couche. Une fausse couche est la perte d’une grossesse au cours des 20 premières semaines. Le premier signe de la fausse couche est les saignements vaginaux, si une femme rencontre ce problème, il faut immédiatement aller consulter un praticien pour qu’il puisse déterminer si c’est une fausse couche ou non parce qu’il n’est pas rare de saigner au début de grossesse. Les signes peuvent aussi comprendre des taches, des crampes, des fluides ou des tissus qui passent par le vagin.

La mort naissance fait aussi parties des complications de gestation, c’est la perte de grossesse après la 20e semaine. A ne pas confondre avec la fausse couche. Les conditions de santé qui peuvent contribuer à la mortinatalité comprennent les anomalies chromosomiques, les problèmes placentaires, la mauvaise croissance fœtale, les problèmes de santé chroniques de la mère et les infections.

La Pré-éclampsie, c’est une maladie grave qui touche environ 5 % des femmes enceintes. Cette maladie se diagnostique par l’hypertension artérielle, les protéines dans l’urine, les anomalies hépatiques ou rénales après 20 semaines de grossesse.

lST, certaines infections sexuellement transmissibles peuvent apparaitre pendant la grossesse et peuvent entraîner des complications pour la femme enceinte, la grossesse et le bébé après l’accouchement.

Grossesse extra-utérine, Quand un ovule fécondé se fixe au dehors de l’utérus, c’est une grossesse extra-utérine. Il est important d’attraper ce type de grossesse tôt car l’embryon en développement pourrait détériorer les trompes de Fallope et causer un saignement interne qui peut être mortelle. S’il n’y a aucun moyen de transplanter une grossesse extra-utérine dans l’utérus, l’arrêt de la grossesse est la seule solution.

Il y a encore beaucoup d’autres complications qui peuvent survenir lors d’une grossesse. Les obstacles rencontrés peuvent transformer la grossesse en un très gros risque. Des soins prénatals en avance et périodiques peuvent aider à diminuer le risque de problèmes en permettant aux fournisseurs de soins de santé de diagnostiquer, de traiter ou de gérer les problèmes avant qu’ils ne deviennent graves.

Laisser un commentaire