Le Père Noel : que faut-il faire croire aux enfants

Le Père Noel.

Chaque année, les parents de jeunes enfants ont une décision importante à prendre, encore plus importante que celle de choisir les cadeaux à acheter aux enfants ou de savoir quoi cuisiner pour le dîner de Noël et c’est surtout de maintenir ou non le fait de les faire croire au Père Noel.

En effet, les parents doivent, soit s’engager à respecter le mythe du Père Noël, soit avouer que ce personnage n’existe pas et ce, en le dévoilant aux enfants.

Avec cela, on peut dire que c’est une décision qui suscite l’angoisse et génère des discussions passionnées ce qui fait qu’il est importante de se demander s’il faut-il faire croire aux enfants que le père Noël existe ou pas ?

Faire croire aux enfants que le père Noel existe

Au-delà de l’aspect ludique d’un vieux monsieur qui distribue des cadeaux aux enfants, le Père Noël peut offrir à ces derniers un moyen d’éveiller leur imagination. L’imagination force les enfants à réfléchir à des scénarios imaginaires, ce qui renforce leurs capacités de raisonnement. En rationalisant le Père Noël dans leur esprit, les enfants s’engagent et aiguisent leur esprit critique. Dans un monde où les enfants sont confrontés à d’innombrables facteurs de stress, à des horaires chargés et à des événements traumatisants, le fait de pouvoir se concentrer sur quelque chose de bon pendant les vacances peut leur apporter une lueur de joie dans un environnement peut-être autrement lugubre. Si le fait de croire que quelqu’un se soucie suffisamment d’eux et de leur bonne conduite pour ensuite faire le tour de la terre pour arriver chez eux et leur offrir un cadeau fait sourire ne serait-ce qu’un enfant à Noël, alors peut-être que tout cela en vaut la peine.

Dire la vérité aux enfants en ce qui concerne le Père Noel

Cependant, de nombreux experts affirment qu’en fait, cela n’en vaut pas la peine. Ils estiment que la méfiance qui se construit chez les enfants lorsqu’ils découvrent que leurs parents leur ont menti cause bien plus de tort que de bien que le mensonge initial ait pu leur apporter. Les recherches montrent que les enfants qui se font mentir par leurs parents sont plus susceptibles de mentir eux-mêmes. Dans l’esprit des enfants, ils commencent à remettre en question toute vérité dite par leurs parents. En outre, le fait de faire croire aux enfants qu’ils ne vont pas recevoir des cadeaux car ils n’ont pas été sages peut instaurer une certaine mauvaise habitude chez eux.

En effet, si les enfants s’habituent à ne montrer un bon comportement que lorsqu’il y a une récompense ou parce qu’il y en a une, alors l’habitude de se comporter parce que c’est simplement la bonne chose à faire peut devenir de moins en moins instinctive pour certains enfants. Ils deviendront potentiellement dépendants de ces motivations externes, et la discipline sera remplacée par la corruption.

Que faire alors en ce qui concerne le père Noel ?

Comme c’est le cas pour de nombreuses décisions parentales, chaque famille doit tenir compte de sa propre dynamique, de ses croyances et de ses traditions lorsqu’elle décide d’encourager ou non les enfants à croire au Père Noël. Compte tenu de ce que disent de nombreux experts, il faudrait peut-être apporter quelques modifications à la manière dont le Père Noël est présenté aux enfants. Cependant, une chose reste vraie : les enfants doivent toujours être encouragés à se concentrer sur les bonnes manières, la sagesse et à comprendre que la saison des fêtes est bien plus que le simple nombre de cadeaux qui se trouvent sous le sapin.

Laisser un commentaire