Repas de Noël : que préparer pour sa famille ?

Repas de Noël.

Le repas de Noël doit souvent être spécial et surtout chaleureux car ici, il ne s’agit pas simplement de bien manger, mais surtout de pouvoir partager un moment privilégié en famille et ce, autour de bons petits plats qui sortent de l’ordinaire.

De ce fait, lorsqu’il s’agit d’organiser une fête de Noël digne de ce nom, il est important de ne pas négliger le repas à préparer.

Toutefois, vu l’importance du menu à dresser à Noël, la plupart des mères de famille se retrouvent face à un dilemme, à savoir le fait de déterminer ce qu’il faut cuisiner pour l’occasion.

Toutefois, il faut savoir qu’il existe différents plats qu’on peut déguster à Noel en famille et si vous n’avez pas encore décidé de votre menu, ces quelques recommandations pourront peut-être vous aider.

Côtes de bœuf rôties au sel

La croûte de sel de cette recette agit comme un bouclier, empêchant l’air de pénétrer et asséchant la viande, assurant ainsi un intérieur parfaitement rose et juteux. Veillez à bien brosser l’excès de sel avant de servir.

Coq au vin

Rehaussez ce plat de poulet classique en le cuisinant avec des oignons perlés, ce qui vous permet de faire à la fois le plat principal et un accompagnement de Noël bien-aimé. Prévoyez deux jours – il est essentiel de laisser le plat infuser toute la nuit.

Scampi aux crevettes à la linguine

Les crevettes sont un classique italien et un aliment de base fréquent sur les tables de fêtes. Faites sauter les crustacés à l’échalote, puis déglacez-les avec du citron et du vin blanc.

Filet de bœuf rôti aux herbes avec sauce à la crème au raifort

Transformez le filet de bœuf en un plat extra-festif en enrobant la viande d’herbes avant de la faire rôtir pour créer une croûte savoureuse.

Poulets Cornouailles de Noël

L’avantage de choisir ce genre de plat est que chaque membre de la famille peut profiter de sa propre volaille car les poulets de Cornouailles sont souvent parfaitement portionnés. N’oubliez pas d’assaisonner les cavités avant d’ajouter une farce de saucisse et de pain de maïs, et de parsemer le dessus de chaque oiseau de beurre pour que la peau soit uniformément dorée. Un glaçage balsamique sucré au miel termine joliment le plat.

Choux de Bruxelles rôtis aux grenades et au beurre de pacanes à la vanille

Lorsqu’ils sont rôtis dans un four très chaud, les choux de Bruxelles perdent leur funk et se transforment en tendres bouchées. Des grenades et un beurre doux complètent la saveur de noisette du légume.

Rôti de côtes levées vieillies à sec avec jus de sauge

Pour obtenir une version parfaite du rôti, laissez-le sécher debout pendant trois jours sur une grille, ce qui est essentiel pour le drainage. Le fait de faire rôtir la viande dans une jardinière en terre cuite posée sur une pierre à pizza favorise un réchauffement uniforme, tandis qu’une couche de sel à l’extérieur assure la formation d’une croûte robuste.

Canard entier au glaçage Marsala

L’astuce pour obtenir la peau craquante et croustillante du canard consiste à laisser la viande reposer toute une nuit après le saumurage, cela permettra à la peau de sécher. Arrosez le canard avec des gouttes de poêle pour garder la viande humide pendant le rôtissage et terminez avec un glaçage au Marsala pour obtenir cet extérieur sombre et savoureux.

Salade de couscous au curry

Le couscous instantané est si facile puisque la seule « cuisson » consiste à faire bouillir de l’eau. Lorsque vous le piquez avec de la poudre de curry, des herbes fraîches et un peu de jus d’orange et de citron, il prend de la couleur et un mélange de saveurs vives et épicées.

Laisser un commentaire