Enfant qui mange trop : que faire ?

Enfant qui mange trop.

Il est tout à fait normal pour un enfant d’avoir un gros appétit et on peut dire que le contraire serait sans doute plus inquiétant que cela. Toutefois, lorsqu’un enfant mange trop, cela peut vite devenir problématique, car même s’il a besoin de beaucoup de nutriments pour se développer, il est important de dire que trop manger ne lui sera en aucun cas bénéfique.

En effet, ce phénomène qui touche de plus en plus d’enfants est assez inquiétant et que dès que cela se présent, il est important pour les parents de réagir vite.

Donc, que pourrait être la cause du fait qu’un enfant ne puisse pas se contrôler lorsqu’il s’agit de manger ? Eh bien, la vérité est qu’il y existe plusieurs raisons pour cela et c’est justement ce qu’on va essayer de voir ici.

Les causes

La faim est le signal qui dit que notre corps a besoin de se nourrir. Toutefois, l’appétit se présente surtout comme étant le désir ou aussi le plaisir de manger, ce qui fait qu’on peut avoir faim sans avoir d’appétit et avoir d’appétit sans avoir faim.

Donc,  dans le cas d’un enfant qui a un gros appétit, cela se traduit principalement par le fait que ce dernier aime vraiment manger et donc même s’il n’a pas faim, il va toujours chercher quelque chose à se mettre sous la dent.

De ce fait, l’une des premières causes qu’un enfant puisse trop manger est surtout que ce dernier a un appétit démesuré.

Néanmoins, cela peut être provoqué par plusieurs facteurs, notamment :

La croissance

Le sentiment de mal-être

Le stress

L’ennui

Les conséquences

La suralimentation peut entraîner une prise de poids. Et les enfants en surpoids ou obèses risquent d’avoir de graves problèmes de santé en vieillissant, notamment : les maladies cardiaques, le diabète, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, l’asthme, l’apnée du sommeil et aussi certains types de cancer etc. Les troubles de l’alimentation peuvent également provoquer des problèmes d’estomac et sont associés à des symptômes de dépression.

Que faire ?

Vu les conséquences assez désastreuses du fait qu’un enfant mange trop, il est donc indispensable pour les parents de veiller à limiter cela et pour ce faire, il existe quelques recommandations, notamment, en donnant à votre enfant une variété d’aliments sains et nutritifs tels que des fruits, des légumes, des céréales complètes, du lait et du fromage pauvres en matières grasses et du bœuf, du porc, du poulet et du poisson maigres. En lui servant ces aliments, il est plus difficile de le suralimenter car ils sont plus riches en nutriments, ce qui signifie qu’ils le remplissent et le gardent plein plus longtemps. Les aliments contenant des fibres et des protéines alimentent le corps de votre enfant et l’aident à ne pas avoir faim, ce qui peut l’encourager à manger moins en général. Ces aliments fournissent également les vitamines et les minéraux dont votre enfant a besoin pour une croissance saine. Encouragez votre enfant à participer à la planification et à la préparation de repas sains et il sera plus enclin à manger des aliments nutritifs. Gardez les aliments riches en graisses et en calories hors de votre maison. Ajoutez également de l’exercice physique à la routine quotidienne de votre enfant.

Laisser un commentaire